Histoire du site


L’histoire de la 3 Suisses Vallée commence au 24 rue Isaac Holden à Croix, sur le site qui accueillait depuis 1852 une usine Holden, spécialisée dans le peignage de la laine.

Étendue de l’entreprise Holden en 1932
Source : https://remonterletemps.ign.fr/

Au début des années 30, le Front Populaire révolutionne le monde ouvrier, en conférant aux ouvriers des droits sociaux nouveaux tels que : l’augmentation des salaires de 10% à 15%, les congés payés et la semaine de 40 heures. Cependant, les patrons du textile se résignent mal à la politique sociale.

C’est dans ce climat de sourdes tensions que la direction du peignage Holden réfléchit à son maintien en France. Finalement, l’entreprise prend la décision de quitter le territoire français au printemps 1938. Ainsi, le Syndicat des peigneurs rachète les locaux, les matières premières, les stocks et les machines. Par ailleurs, les ouvriers et les employés français rejoignent les peignages de l’agglomération tandis que les étrangers sont licenciés et contraints de quitter le territoire français. Seul l’atelier de dégraissage continue de fonctionner sous l’enseigne de La Suintine.

De Holden à 3 Suisses

La Seconde Guerre Mondiale laisse des traces matérielles plus visibles qu’en 1918, et l’usine Holden est en partie ruinée. Ainsi, la friche industrielle en partie endommagée s’étend jusqu’au cœur de ville. C’est seulement durant le printemps 1956 que la Filature des 3 Suisses s’installe sur le site et lui donne un second souffle.

L’entreprise, qui depuis 1932 vend le fil à tricoter qu’elle fabrique, développe, après 1945, ses activités de vente par correspondance.  3 Suisses édifie de nouveaux immeubles en 1956 et 1957 afin de « réaliser, dans un décor de lumière et de verdure, le quartier radieux de la grande ville industrielle ». Par cette publicité, l’entreprise engage son personnel roubaisien à venir à Croix travailler dans un site moderne.

En 1966, un incendie ravage les entrepôts. Cela entraîne la construction de nouveaux entrepôts ultra-modernes sur la commune de Flers, un sud du site. Ce nouveau bâtiment, surnommé « Compact » stocke les produits pouvant être compactés, gère leurs emballages et leurs expéditions. En 1970, un nouvel entrepôt dédié aux produits volumineux voit le jour. Finalement les entrepôts atteignent leurs tailles définitives en 1974 après deux vagues d’extensions. Par la suite, ils connaissent plusieurs phases de modernisation, notamment en 1979 et en 1992.

 

Site des 3 Suisses, 1976.
Source : https://remonterletemps.ign.fr/

 

Ne répondant plus à la logistique actuelle, devant subir des mises en conformité importantes et situés maintenant en centre-ville, 3 Suisses décide en 2010 de transférer l’activité vers un entrepôt neuf à Hem. Fin 2012, réception de ce nouvel entrepôt puis début 2013, transfert de l’activité.

Le bâtiment Compact est aujourd’hui le dernier témoin de l’âge d’or de l’entreprise 3 Suisses à Flers. Les autres entrepôts ont été déconstruit au profit du nouveau projet urbain : La Maillerie.