La mémoire des lieux : exposition 3 suisses


Une exposition 3 Suisses

La Maillerie, c’est avant tout un site chargé d’histoire. Un héritage essentiel au développement du nouveau quartier qui sera mis à l’honneur grâce à plusieurs expositions retraçant l’histoire créative et entrepreneuriale des 3 Suisses autour d’objets, d’anciennes collections ou de matériel du quotidien. À la fois lieu de mémoire et de découverte, cette exposition est avant tout conçue comme un lien entre le passé et le futur du site.

Photographe de l’exposition : Didier Knoff

Scénographe de l’exposition : Cédric Guerlus

Retour où tout a commencé

L’entreprise des 3 Suisses a vu le jour en 1932, lorsque Xavier Toulemonde, entame la vente de la laine à tricoter par correspondance, sous la raison sociale « Les Filatures des 3 Suisses », qui deviendront « Les 3 Suisses ». La marque se développera par la suite vers une offre de vêtements et de décorations. L’origine du nom « 3 Suisses » est tirée d’un bistrot proche de son ancien siège, tenu par M. Suis, qui avait 3 filles. Petit à petit, les habitués de ce bistrot prirent l’habitude de dire qu’ils allaient « chez les 3 Suisses ».

Dès 1934, l’entreprise 3 Suisses ouvre des magasins à l’étranger. L’entreprise devient l’un des leaders du marché de la vente par correspondance.

A partir de 1949, le premier catalogue est lancé, il comptabilise 28 pages et recense 436 articles. Dans les années 1990, le catalogue est renommé « le Chouchou », et devient accessible sur Internet à partir de 1998.

En revanche, cette dénomination « 3 Suisses » n’a pas toujours facilité le développement international de la marque. De cette manière, lorsque l’entreprise lance son catalogue en Allemagne en 1954, l’enseigne est rebaptisée 3 Pagen (les 3 pages). En effet, les autorités nationales refusaient d’enregistrer le nom initial si les produits ne venaient pas de Suisse. Ce n’est qu’en 1990 que les activités ont pu être commercialisées sous la marque 3 Suisses. De même, ironiquement, l’entreprise est très mal implantée en Suisse.

En 1969, 3 Suisses affiche sur la couverture de son catalogue une femme en pantalon alors que la jupe reste l’usage dans la société française. Plus que l’histoire de la mode, 3 Suisses participe aussi à l’histoire de la femme.

Dès 2007, l’entreprise développe le M-commerce, permettant d’accéder au catalogue via un téléphone portable, et en 2008 est créée le site www.3suisses.com qui ouvre la commande en ligne à 8 nouveaux pays d’Europe.

Par la suite en 2009, l’entreprise des 3 Suisses connaît une profonde réorganisation et un plan de sauvegarde de l’emploi, l’objectif étant de favoriser le e-commerce pour redynamiser son activité.

C’est en 2010 que 3 Suisses renoue avec sa tradition de grands designers invités en couverture et à l’intérieur du catalogue, avec Karl Lagerfeld, Hicham AHMRI ou encore Alexandre Vauthier.

Les boutiques ferment en 2012 et le dernier catalogue papier est publié en 2014, ce qui entraine une nouvelle vague de licenciements.

En mars 2016, l’activité e-commerce est mise en vente pour se limiter aux services aux entreprises d’e-commerce, avec le distributeur de colis Mondial Relay et le préparateur de commandes Dispeo. Cela met ainsi fin à l’activité historique de vendeur de produits textiles. En décembre 2016, les 3 Suisses quittent le siège historique de Croix pour s’installer à Villeneuve d’Ascq.


Evolution du logo :

3 suisses logo